Les pauses café, déjeuners d’équipe ou afterwork avec nos collègues ne nous manquent-t-ils pas ? Qu’en est-il de notre siège ergonomique et son double écran ? Ne ressentons-nous pas une forme de lassitude dans cette routine du travail à domicile ?

Depuis un an, nous avons été nombreux à devoir nous adapter au 100% télétravail. C’est le cas de certains de nos clients qui appréhendent très sérieusement ce retour, prévu dans le meilleur des cas à l’horizon du 4e trimestre 2021.

Afin de limiter le bouleversement de nos habitudes lors du retour au bureau, réfléchissons à ce qui nous donne envie d’y revenir.

Avons-nous, collaborateurs, envie de revenir au bureau ?

Il n’est plus question d’en douter, le télétravail a fait ses preuves : pas de perte de temps dans les transports, davantage de flexibilité dans son organisation, plus de responsabilisation & d’autonomie dans son travail… malgré des difficultés qui, pour être évitées, justifient un accompagnement au démarrage : maîtriser les outils digitaux (Outlook, Teams, …), s’autoriser à déconnecter, préserver l’équilibre de la vie personnelle et professionnelle…

Nombre d’entre nous ne sont pas retournés au bureau depuis un an. Les réunions physiques ne nous manquent-t-elles pas ? Les échanges avec nos collègues en se croisant dans le couloir, ou les running ensemble sur le créneau du déjeuner ? Ne ressentons-nous pas une baisse de motivation pour réaliser notre travail ? On peut même se demander pourquoi ne pas changer de crèmerie, quitte à ne plus côtoyer ses collègues…

Il n’y a pas de recette miracle, mais certains facteurs peuvent nous donner envie de revenir, lorsqu’il sera temps de se retrouver physiquement.

Comment faire en sorte que les collaborateurs aient envie de revenir au bureau ?

Au bureau, le collaborateur vient chercher…

– Les outils indispensables à la réalisation performante de son activité, par exemple …

… s’il n’en dispose pas ailleurs (chez lui, par exemple)

– Une existence sociale en tant qu’individu dans l’environnement professionnel, à savoir …

  • Des moments (réunions, déjeuner d’équipe, pause-café …)
  • Des rencontres (les collègues de son équipe… et les autres)
  • Des événements (célébration des succès, fête de fin d’année, soirée œnologie…)

– L’appartenance à un collectif, qui peux se retranscrire sous différentes manières …

  • Une communauté (œuvrer dans un objectif commun, le sentiment d’appartenance à l’entreprise)
  • Une dynamique de groupe (la proximité de collègues qui travaillent sur un sujet commun, les moments de « rush » pour boucler un dossier, un brainstorm sur une thématique…)

Comment maintenir la dynamique / l’attractivité du bureau… et de l’entreprise ?

A l’issue de cette période d’isolement social, il est plus qu’essentiel que les liens se tissent à nouveau en entreprise. Le bureau en sera catalyseur, accélérateur d’un nouveau départ.

On attribue à Einstein cette citation : « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent ». Les retrouvailles au bureau seront le véritable marqueur de la « vie d’après ». Pour faire renaître l’esprit collectif et la convivialité lors du retour au bureau, il est essentiel de l’anticiper et l’organiser. Ritualiser des moments fédérateurs au bureau est une idée à explorer parmi d’autres, afin de réengager les collaborateurs dans l’entreprise et lancer une nouvelle dynamique de cohésion.

Le bureau où il fait bon travailler, mais aussi bon se retrouver, a de beaux jours devant lui.

Anna BOLZINGER BONLIEU – Consultante Senior Workplace & Change CDB

Partagez cet article

_Découvrez

BLEND©

CDB I Optimiser ses espaces pour réduire les coûts immobiliers
CDB I Optimiser ses espaces pour réduire les coûts immobiliers
TOUTE L'ACTUALITÉ
tous les événements

_Découvrez

BLEND©

TOUTE L'ACTUALITÉ

D’autres articles qui pourraient vous intéresser …